Rechercher dans ce blog

lundi 13 avril 2015

Plus qu’un coup de coeur!



Juste une Ombre, Karine Giebel, Pocket
606 pages

Résumé : Cloé, 37 ans, a tout pour être heureuse. La carrière, la beauté, l’amour...Elle est aussi orgueilleuse et se sent supérieure aux autres. Trop fière d’elle-même, elle n’hésite pas à rabaisser ceux qui l’entourent. Un soir, un homme va la suivre dans la rue...Une ombre qui va devenir une obsession et qui va changer sa vie.

Ma rencontre avec ce livre : ça fait très longtemps que je vois passer les romans de cette auteure sur les blogs et les chaînes booktube. Et c’est Margaud Liseuse qui a fini de me convaincre grâce à sa vidéo dédiée à Karine Giebel.    
https://m.youtube.com/watch?v=_kbikC-HgME

Mes plus: l’intrigue démarre tout de suite, et je me suis vite sentie stressée et tendue. On se met dans la peau de cette femme qui se sent observée et traquée, même si on ne peut pas s’empêcher de la détester. Son personnage est hautain, méprisant et du coup méprisable. Pourtant on ne se réjouit pas de ses mésaventures. Tout ce qu’elle vit semble si réaliste qu’on se met facilement à sa place, et que l’on flippe avec elle.

On suit 2 histoires en parallèle, celle de Cloé et celle d’un policier, Alexandre qui vit un drame personnel. Je n’ai pas arrêté de me demander quel lien les unissait, et quand leur chemin allait se croiser. Et quand cela arrive, on se sent soulagé pour Cloé.

La transformation de Cloé est absolument fascinante. On glisse nous aussi dans sa paranoia, dans sa folie, et on a qu’une envie, lire et lire encore pour connaître le dénouement. Du coup les 600 pages sont littéralement dévorées.

Et quel dénouement!!! J’ai à ma grande surprise assez rapidement compris quel personnage était la clé du livre (ne sachant pas si c’est la volonté de l’auteur ou un sursaut de perspicacité de ma part dont je n’ai pas d’habitude dans les thrillers ). Mais la fin, je ne l’avais pas vu venir et j’en suis encore retournée. Giebel est une virtuose du genre.

C’est un thriller psychologique et du coup il n’y a pas de scène sanguinolentes, ce qui ne m’a pas empêchée de trembler.

Mes moins : aucun.
Ce livre vient d’atteindre pour moi  la première position dans le genre thriller et va rester très longtemps dans mon esprit. Je vais évidemment continuer à découvrir Karine Giebel.

Mon évaluation: LOVE STORY  5/5

7 commentaires:

  1. Je l'ai commencé hier soir et déjà je le trouve fantastique.
    Si tu as aimé l'auteure, je te recommande de lire Le purgatoire des innocents : il est exceptionnel !

    RépondreSupprimer
  2. Très chouette découverte pour moi également. =)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai lu le mois dernier le Purgatoire des innocents et j'ai adoré ! Il faut que je lise celui là ;)

    RépondreSupprimer
  4. Le purgatoire des innocents me tente beaucoup

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai pas lu celui-ci il va falloir y remédier ^^

    RépondreSupprimer