Rechercher dans ce blog

vendredi 6 février 2015

Première déception, lecture de février



Nos étoiles contraires, John Green, Nathan

Résumé: (ai-je vraiment besoin de le présenter?) une jeune fille atteinte d’un cancer incurable, va faire la rencontre d’Augustus en phase de rémission. De cette rencontre va naître une histoire d’amour.

Ma rencontre avec ce livre: impossible de passer à  côté  de ce roman qui n’a reçu  semble t’il, que des éloges. Je voulais donc le découvrir.

Mes plus: j’ai plutôt bien apprécié le personnage d’Augustus, seules ses répliques ont pu me faire esquisser un léger sourire.

Mes moins: le manque de surprise, on sait évidemment où va nous emmener l’auteur. Même si je peux entendre qu’il n’y avait pas 36 destinations possibles, les chemins pour y arriver auraient pu être plus étonnants.
Je n’ai senti aucun attachement envers les personnages, peut-être  parce que je commence à être trop éloignée de mon adolescence. Pour moi, des personnages basiques, sans relief.
Au vue du sujet ( la maladie), je pensais ressentir plein d’émotions, et cela n’a pas été  le cas. Pourtant je suis très sensible (impossible de ne pas pleurer devant la petite maison dans la prairie c’est dire!) Je ne sais pas si cela tient à l’écriture ou aux personnages eux-mêmes.
Bref je suis passé  totalement à côté.

Mon évaluation: tout est fini entre nous!

2 commentaires: